FORMATION CONSEILLER
                 Cours d'anthropologie sociale   
                                2017-2018   


PROMGRAMME DU COURS
 
Première partie : Objet et méthodes

Chapitre I : Les fondamentaux
A) Ethnologie et méthodes
B) Méthodologie et sociétés traditionnelles
C) Ethnie et ethnocentrisme
D) Culture et acculturation
E) Civilisation et modernité

Chapitre II : Logique et controverse
A) Le fonctionnalisme
B) Le culturalisme
C) La méthode et le système d’analyse
D) L’anthropologie dynamique et conceptuelle
E) L’ethnologie et l’anthropologie du sport

Chapitre III : Tendances et découvertes
A) Le sport un fait social total
B) Anthropologie des techniques : stratification sociale du sport
C) Anthropologie économique : orientation et conceptualisation des capacités
D) Anthropologie du dedans : conseils et stratégies du développement
E) Anthropologie de soi : la prise de décision et transmission de l’information

Chapitre IV : Utilisation des données
A) Le terrain et les informations : le droit d’expression
B) Traitement de l’information et la capacité d’analyse
C) Le développement et la transmission de l’information
D) Manifeste théorique de la base de données informationnelle
E) Présentation des résultats et conduite à tenir
Cours d’anthropologie sociale : conseillers 2017-2018

Chapitre V : Les droits et devoirs d’un conseiller
A) Elaboration de la politique ministérielle
B) La protection sociale et la sécurité ministérielle
C) Le droit à l’information et à la formation
D) La communication et l’évaluation
E) Le détachement et les garanties statutaires

OBJECTIFS DU COURS :

Le cours sur l’anthropologie sociale pour les conseillers a pour but de s'intéresser aux
groupes humains quelles que soient leurs caractéristiques notamment dans le milieu
professionnel. L’objectif du cours est l’étude de tous les phénomènes sociaux qui requièrent une explication par des facteurs culturels visant la prise de décision pour un meilleur rendement dans le suivit d’un projet. Comprendre les causes, les identifier, les analyser et savoir les interpréter est le véritable but de ce cours. Il reviendra donc aux étudiants de savoir identifier l’objet d’étude de leur thème de recherche, savoir comment identifier cet objet pour en faire une étude scientifique, dans le but de monter un projet et pouvoir le soutenir avec une argumentation scientifique. A quel moment donner un conseil pour quel résultat ?

Bibliographie sélective :

-AUGER Marc, « Entretien avec Marc Auger », in Sciences Humaines, n°47, février 1995, pp. 36-39.
-BONTE Pierre, IZARD Michel, Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie, P.U.F., Paris, 1991.
-CAZENEUVE Jean, L’ethnologie, Larousse, Paris, 1967.
-GERAUD Marie-Odile, LESERVOISIER Olivier, POTTIER Richard, Les notions clés de
l’ethnologie, coll. « Cursus », A. Colin, Paris, 1998.
-LENCLUD Gérard, « En être ou ne pas en être. L’anthropologie sociale et les sociétés complexes », in L’Homme, Anthropologie. Etat des lieux, n°97-98, E.H.E.S.S., 1986 (pp.151-163).
-LOMBARD Jacques, Introduction à l’ethnologie, « Cursus », A. Colin, Paris, 1994.
-TESTART Alain, L’objet de l’anthropologie sociale, in L’Homme, Anthropologie. Etat des lieux, n°97-98, E.H.E.S.S., 1986 (pp. 147-150).
-LAPLANTINE François, La description ethnographique, coll. « 128 », Nathan Université, Paris, 1996.
-LEVI-STRAUSS Claude, Race et histoire, Unesco, ed. Gonthier, 1961. LEVI
STRAUSS Claude, Tristes tropiques, coll. « Terre Humaine », Plon, 1955.
-MALINOWSKI Bronislaw, (1922), Les Argonautes du Pacifique Occidental, Gallimard, Paris, 1989.
-MAUSS Marcel, Essai sur le don. Formes et raisons de l’échange dans les sociétés
archaïques, 1923. Les notions TODOROV Tzvetan, Nous et les autres, 1989. WEBER Max, Economie et société, tome 1, Paris, Presses Pocket, "Agora", 1995.
-Olivier Nguema Akwe, anthropologie de la socialisation : sorcellerie et personnalité de base en Afrique, ODEM, 2012.



 

                   
                     Formation Conseiller 
                      De JEUNESSE et des Sports
                        Cours d'anthropologie culturelle
                                         du sport et du corps
                                               2016-2017                           

                           
                          PREMIERE PARTIE :
                               les essentiels.
 
 
Introduction générale : objectif du cours, rappels et compléments/10 premières heures.


             Ceci n'est pas le cours intégral, juste les points marquants,
                    les points éssentiels, à  poursuivre les recherches ...



  Nous définissons une culture sportive comme une combinaison spécifique de pratiques, de comportements, de rapports au corps et de systèmes de valeurs caractéristiques du groupe des pratiquants d’un sport donné. Dans cette mesure, plutôt que de s’intéresser à ce que serait une culture sportive englobante, dont les traits seraient communs à toutes les pratiques, il convient de distinguer autant de cultures sportives qu’il y a de pratiques différenciées.?


                                           Quelques définitions.

1.Qu’est ce que l’ethnographie ?

Qu’est ce que l’ethnographie : Pour Claude Levi Strauss, l’ethnographie désigne la transcription des données premières sur le terrain.(Observation et description). Cette phase est toujours comprise comme le début de toute science  notamment de l'anthropologie."la grande-mère de l'anthropologie", elle reste fortement observatoire.
 
  
2. Qu’est ce que l’ethnologie ?

Ethnos signifie petit groupe humain, à l’opposé du socios, plus global. L’ethnologie est l'étude sur les petits groupes humains. L’ethnologie, c’est tout d’abord le regard porté sur l’autre, le désir de connaissance des peuples, plus ou moins distants. Pour  Claude lévi strauss ethnologie est (l'interprétation des données)"la mère de l'anthropologie"
 
 
3. Qu’est ce que l’anthropologie ?


Dans une définition célèbre, Tylor affirme que « l’anthropologie est un tout complexe, qui inclut les connaissances, les croyances, l'art, la morale, le droit, les coutumes et toutes autres capacités et habitudes acquises par l'homme en tant que membre de la société »
L’anthropologie est l’étude des diversités culturelles explique Claude Lévi-Strauss, qui affirme qu'elle doit être (généralisation et comparaison). 



 




Créé avec Créer un site
Créer un site